• PREVENTION DES ANOMALIES DU FOETUS

    Quelques précautions à prendre pour préserver votre grossesse d'une interruption médicale de grossesse (IMG)

    PREVENTION PREVENTION PREVENTIONPREVENTION PREVENTION  PREVENTIONPREVENTIONPREVENTION PREVENTION

    Voici quelques informations sur le spina bifida (avant la grossesse). Et cela concerne aussi l'anencephalie, l'hydrocephalie, des malformations cardiaques ainsi que des fentes labio-palatines.    
      
          
     En effet, il y a peu de femme en âge de procréer qui sont informés des risques pour la grossesse en cas de carences en vitamines B9.    
       
    RISQUE de malformation du tube neural (spina bifida, anencephalie, hydrocephalie)    
       
    "Vitamine B9 ou acide folique ou folates    
    Cette vitamine a été isolée, en 1945, dans les épinards.    
    Elle porte ces noms d’acide folique ou folates qui évoquent les feuilles parce qu’elle abonde dans celles des végétaux. Mais d’autres aliments en contiennent, en particulier les fromages fermentés et surtout les « bleus », les fromages à moisissures internes.    
       
    QUEL ROLE ?    
    Les folates sont nécessaires à :    
       
    lla synthèse de l’ADN qui porte le code génétique ;
    la division cellulaire ;
    la formation des acides nucléiques qui forment le noyau des cellules ;   
    la synthèse des protéines ;   
    la formation des globules rouges

       
    QUELS SONT LES BESOINS ?    
       
    Les besoins quotidiens chez les adultes sont de 200 à 300 mg.    
    Ils sont augmentés chez les femmes pendant la grossesse : 400 mg.    
       
    LA CARENCE EXISTE-T-ELLE ?    
       
    Le manque de vitamine B9 est fréquent chez :    
       
    les personnes âgées qui ne mangent pas assez de légumes ;    
    les adolescents qui ont une alimentation déséquilibrée en consommant trop de produits sucrés ;    
    les jeunes femmes qui suivent fréquemment des régimes minceur et/ou qui sont sous contraception orale ;    
    les fumeurs.    
       
    Une carence importante au début de la grossesse peut entraîner un avortement spontané ou des anomalies congénitales comme le spina bifida.    
    C’est pourquoi la vitamine B9 est très souvent prescrite - sous forme de médicament et en même temps que le fer - aux femmes enceintes.    
    Aux Etats-Unis, la F.D.A. (Food and Drug Administration) a ordonné pour prévenir ce risque que toutes les céréales (farines, pâtes, riz et autres) bénéficiant déjà d’un enrichissement vitaminique et minéral le soient aussi en folates. En France, la plupart des céréales de petit déjeuner le sont.    
       
    Les manifestations du manque d’acide folique sont proches de celles de la carence en fer : fatigue, dépression, troubles de la mémoire, troubles de la peau, anémie. Les deux insuffisances vont souvent de pair.    
       
    Spina bifida : une malformation vertébrale    
       
    Le spina bifida entraîne une malformation congénitale de la colonne vertébrale due à une anomalie de la formation de la structure embryonnaire appelée le tube neural, dans les 3 premiers mois de grossesse. Son diagnostic est aujourd’hui possible grâce à l’échographie réalisée entre la 16ème et la 20ème semaine, permettant de reconnaître la malformation dans 70% des cas.    
    En France, 500 grossesses sont stoppées à cause cette affection. Par ailleurs, environ 70% de la population en âge de procréer est déficiente en folates. Selon ces chiffres alarmants, il serait préférable de supplémenter systématiquement ces femmes une quinzaine de jours avant la conception d’un enfant puis durant la grossesse. Notons que ces carences sont accrues chez les femmes fumeuses ou sous contraception orale. Outre-atlantique, les aliments sont déjà systématiquement enrichis en vitamine B9.    
       
    Spina bifida (myéloméningocèle)    
       
    Le spina bifida est une malformation congénitale de la colonne vertébrale dont certaines parties osseuses se forment incomplètement, laissant subsister une ouverture par laquelle une partie du contenu du canal vertébral sort et forme une hernie. La forme la plus sévère du spina bifida est la myéloméningocèle, c'est-à-dire une hernie de la moelle et des méninges. C'est au niveau des vertèbres lombaires et sacrées que cette malformation est la plus fréquente.      
    Prévention du spina bifida par l'acide folique (    
       
    Une prévention primaire des anomalies de fermeture du tube neural - spina bifida et anencéphalie en étant les 2 formes les plus fréquentes - par la prise d'acide folique durant la période périconceptionnelle, a prouvé son efficacité non seulement pour prévenir une éventuelle récurrence après naissance d'un premier enfant ou ftus atteint, mais aussi dans la population générale pour diminuer le risque de survenue de ces malformations      
       
    La prévalence des anomalies de fermeture du tube neural, essentiellement spina bifida et anencéphalie, concerne en France près de 1 naissance pour mille naissances vivantes et interruptions médicales de grossesse. Ces anomalies se constituent très tôt au cours de la grossesse, lors de la troisième et de la quatrième semaine de vie embryonnaire.     
         
       
    Traitement    
       
    Le traitement est complexe et repose avant tout sur la prévention par la prise d'acide folique.    
    Les recommandations du Ministère de l'emploi et de la solidarité, Secrétariat à la Santé et aux handicapés datant du 31 août 2000 préconisent d'insister auprès des femmes en âge de procréer sur la nécessité de consommer des aliments riches en folates : légumes verts à feuilles, légumes secs, agrumes.    
       
    Par ailleurs une supplémentation systématique à débuter 4 semaines avant la conception (et à poursuivre 8 semaines après) doit être instaurée chez les femmes à risque :    
    Grossesse antérieure avec anomalie de fermeture du tube neural ;    
    Prise de certains médicaments anti-épileptiques pouvant induire une carence en folates : phénobarbital, phénytoine et primidone 
     


  • Commentaires

    6
    informationimg Profil de informationimg
    Vendredi 5 Mars 2010 à 18:59
    Je suis désolée athena pour ton petit ange....qui veille maintenant sur ses parents.
    6 ans que mon petit ange est parti et j'eprouve encore beaucoup de tristesses par rapport à cette épreuve...Un deuil qui ne se referme jamais..... Seul le temps améliore le quotidien mais c'est dur. C'est inoubliable, on vit avec cela en permanence... mais on avance ou on survit et on vit pour la famille, les enfants à venir ou les grands frères et soeurs de ces petits anges.

    Les gynecos ne sont pas assez sensibilisés par rapport à l'acide folique et prennent facilement la décision qu'on (nous) n'aura pas le risque d'avoir de pbm pendant notre grossesse car nous sommes LEUR patient et que ça n'arrive qu'AUX AUTRES....
    préservons nous en prenant de l'acide folique, même si cela n'anéantit pas le risque, mais au moins ça le réduit....
    Douces pensées à ton ange
    5
    athena0407
    Dimanche 5 Avril 2009 à 13:04
    Bonjour Oli,
    je suis rest?stup?ite en lisant ton message car moi aussi j'ai perdu bb1 (un petit gar?) le 02 mars 09 (tout juste 1 mois), ?5 semaine car ils ont detect?a pire forme du spina bifida. ce que je ne comprends pas c'estq u'aucun des m?cins gyn? que je consultais ne m'avait prescrit de l'acide folique avant ma grossessse.
    de plus je viens de lire que les femmes ayant fait des r?mes assez draconiens avant la conceptions ont plus de risque d'avoir un b? malade....du coup je m'en veux terriblement et ?ne m'aide pas ?ublier et faire le deuil.
    un gros bisou ?oi.
    bon courage!
    4
    informationimg Profil de informationimg
    Dimanche 4 Janvier 2009 à 19:59
    Merci pour vos commentaires, je n'ai pu les lire avant sur oldiblog, mais maintenant sur kazeo, ça marche ! courage à toutes
    3
    visiteur_celine
    Mercredi 14 Mai 2008 à 19:00
    merci pour toutes ces informations, je vien d'accoucher de mon ange "adam" ce vendredi pour cause d'un spina bifida.
    2
    visiteur_kiki
    Jeudi 13 Décembre 2007 à 00:45
    bonjour j ai vue c que vous avais ecris c tres bien informe les femmes de cette maladie de malformation car quand sa arrive c tres dure a vivre
    a 22 semaine on ma annonce que ma petite fille avais une malformation (myelomeningocele) alors la le ciel vous tombe sur la tete vous vous dite c pas possible ca va allee on va lui donne des medicaments et sa va aller mais le medecin vous dit que non et que votre enfant si vous decider de le garde sera handicape c la que vous s avais que votre grossese est bientot fini coordialement
    1
    visiteur_pelicou
    Lundi 21 Août 2006 à 19:07
    Bonjour
    Je trouve sa trés bien que tu es expliquer!!!
    De la prevention sa ne fais pas de mal bien au contraire!
    Que ton petit ange reopose en paix!!
    Et qu'ils veillent sur ces parents!
    La tata d'un petit ange aussi!
    Cordialement
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :